nl fr

FAQ

LE PARC

Non, vous payez toujours pour un ticket tout-inclus. Dans la saison été, le ticket contient les attractions dans le parc et Bobo’s Indoor, ainsi que pour le parc aquatique Bobo’s Aquasplash et pour les spectacles.

Oui, uniquement pendant la saison d’hiver. Pendant la saison été, c’est un ticket tout-inclus (les attractions dans le parc, Bobo’s Indoor, Bobo’s AquaSplash et les spectacles).

Oui, pendant la saison été, vous payez pour un ticket tout-inclus (les attractions dans le parc, Bobo’s Indoor, Bobo’s AquaSplash et les spectacles).

Non, dans la saison été, vous payez pour un ticket tout-inclus. C’est un ticket pour les spectacles, les attractions dans le parc et Bobo’s Indoor et pour le parc aquatique Bobo’s AquaSplash.

Il y a un douche publique au zone soleil autour de Bobo’s AquaSplash. Il n’y a pas de cabines de douches.
Pour se vêtir et dévêtir rapidement, il y a une cabine de bain publique. Il n’y a pas de caisiers pour laisser les vêtements ou autres objets. Dans le restaurant en face du parc aquatique, il y a des toilettes.

Le ticket parking est nécessaire pour sortir du parking. Ce ticket est disponible à la caisse d’entrée du parc et dans les 2 shops dans le parc.
Le parking compte 10 emplacements de parking pour les moins-valides (payant). Ils se trouvent à proximité de l’entrée.
Les autocars peuvent se garer aux endroits prévus sur le parking, gauche à l’entrée du parc. Le parking est gratuit pour les autocars, pas besoin de ticket.


Oui, il est possible de scanner vos tickets, si le code barre est valide et lisible.

Boudewijn Seapark a quelques fauteuils roulants, il est possible de réserver en avance sur le numéro: +32(0)50/38.38.38. Il n’y a pas des pousettes et chariots disponible.

Oui, il y a un ascenseur dans le delphinarium qui vous emmène sur un plateau dans la tribine. Vous aviez une vue spectaculaire. Le spectacle des otaries est aussi accessible pour personnes en chaises roulantes.

Non, pour des raisons d’hygiène et pour le bien-être de nos propres animaux, les animaux domestiques ne sont pas admis au Boudewijn Seapark. Les chiens d’aide officiel sont toujours toléré!

Non, nager n’est pas possible. Mais, il y a le programme ‘Dans l’eau avec les dauphins’. (info)

Oui, c’est possible toute l’année. Découvrir ici les différent formules. ici.

Le participant doit savoir nager. Le participant ne doit pas avoir d’handicap physique et/ou une contrainte qui l’empêche(nt) de marcher, s’avoir se mettre à genoux ou de rester debout de manière autonome. Le participant ne doit pas avoir d’handicap mental et/ou de trouble autistique car cela peut nuire à la bonne compréhension des instructions données par les collaborateurs du Boudewijn Seapark. Le participant doit être en bonne condition physique, ne doit pas être enceinte et ne doit pas souffrir d’une maladie cardiaque et/ou vasculaire.

C’est important que les visiteurs doivent marcher indépendants. Il y a une petite pente et un petit escalier dans le delphinarium. Les visiteurs doivent aussi s’avoir se mettre à genoux.

Non, on peut scanner les tickets via votre smartphone ou tablet.
Attention: le mail avec la confirmation d’achat n’est pas votre billet d’entrée. On peut scanner seulement les codes barres sur les billets.

Oui, pendant les vacances de Toussaints et de Pâques (Belgique). Les accompagnateurs paient pendant ces vacances que €17 au lieu de €26.

Non. Les bons de réductions ne sont pas cumulatif avec des autres billets. Uniquement valable le jour de visite à la caisse.

Vous pouvez envoyer un mail à [email protected] Ils répondent le plus vite possible.

Non, il n’y a pas des caisiers dans le parc.

Le Boudewijn Seapark dispose d’un poste de secourisme afin d’aider rapidement et efficacement les visiteurs. Ce poste “EHBO” se trouve dans un kiosque entre le restaurant SeaSide et Bobo’s AquaSplash.

Il est permis de pique-niquer aux endroits prévus dans le parc.

Les enfants égarés sont amenés au poste de secourisme. Les parents ou les accompagnateurs peuvent venir y chercher l’enfant!!

Les objets perdus sont amenés le jour même au poste de secourisme. Il est ensuite possible d’aller les chercher à l’accueil.

C’est interdit d’utiliser un selfie stick dans le parc.

 

LE DELPHINARIUM

Le delphinarium est membre de l’EAAM (European Association of Aquatic Mammals). Il s’agit d’une organisation qui partage ses connaissances avec les delphinariums, les entraîneurs, les vétérinaires, les chercheurs et les étudiants. Elle impose des directives très strictes à ses membres dans le cadre de l’élevage de mammifères marins. Les membres doivent répondre à ces conditions et font l’objet de contrôles réguliers. L’EAAM est la seule organisation européenne à défendre les intérêts des mammifères marins, et elle est même plus sévère sur certains points que la législation belge
Le delphinarium de Boudewijn Seapark respecte aussi la législation belge relative aux jardins zoologiques :
• le bassin du delphinarium est suffisamment grand
• les visiteurs sont informés au sujet des animaux dans le parc
• des programmes éducatifs sont proposés aux écoles, sur mesure pour les enfants
• il collabore activement à des programmes d’élevage et d’échange internationaux coordonnés, en vue de préserver ainsi l’espèce animale.

Le delphinarium de Boudewijn Seapark compte près de 3 millions de litres d’eau salée. Le grand bassin fait environ 37 mètres de long, 13 mètres de large et presque 7 mètres de profondeur. L’eau est contrôlée 24 h/24, 7 jours sur 7.

Boudewijn Seapark reçoit chaque année un permis de l’ANB, Agence pour la Nature et les Forêts pour l’hébergement de 9 dauphins souffleurs. Pour le moment on a 6 dauphins et 2 nouveaux-nés y séjournent.

Non, les dauphins dans les delphinariums vivent plus longtemps qu’à l’état sauvage. Cela s’explique par le fait qu’il n’y a pas de prédateurs naturels (par ex. des requins, des orques, …) dans les delphinariums, que de la nourriture fraîche est toujours disponible et que les dauphins sont immédiatement soignés lorsqu’ils sont malades. Un dauphin en liberté vit en moyenne 15 ans. Dans notre delphinarium à Bruges, Puck a déjà 50 ans ! Le plus vieux dauphin du monde vit dans un delphinarium en Amérique. Ce dauphin vient de fêter ses 60 ans!

Les dauphins ont une tout autre sensibilité auditive que les humains. Nous entendons par exemple bien les basses fréquences et moins bien les hautes fréquences. En tant qu’êtres humains nous pouvons entendre des sons situés dans la gamme de fréquences de 15 Hz à 20.000 Hz. Chez les dauphins, c’est tout à fait différent ! L’ouïe des dauphins fonctionne surtout bien sous l’eau. Ils produisent des sons à haute fréquence pour leur sonar. C’est pourquoi les dauphins peuvent entendre des sons situés entre 75.000 Hz et 150.000 Hz : une sensibilité auditive bien au-dessus des sons que nous les hommes produisons pendant le spectacle de dauphins par exemple. D’un point de vue physique, l’intensité sonore diminue lors du passage de l’air à l’eau. Dans le passé, nous avons mesuré sous l’eau les bruits de fond des pompes du système de filtration du delphinarium. Les résultats ont démontré que les dauphins ne sont pas du tout incommodés par ces bruits.

Bien que notre bassin ne pourra jamais égaler l’habitat naturel, il est faux de prétendre que les dauphins doivent pouvoir nager de longues distances et plonger profondément pour survivre. Dans la nature, vivent entre autres des dauphins résidents et des dauphins côtiers. Ils vivent dans la zone peu profonde au large de la côte, souvent dans des eaux d’une profondeur maximale allant de 3 à 5 mètres. Dans la nature, le besoin de nager est surtout lié à la recherche de nourriture, à la socialisation, à la fuite devant les prédateurs ou les stimuli négatifs. Un grand groupe de dauphins côtiers vivent par exemple dans la Sarasota Bay, une baie naturelle au large de la côte de Floride en Amérique. Les dauphins y séjournent en eau peu profonde et ne quittent jamais cet endroit. C’est parce ce que cette baie est très riche en poissons. Les dauphins n’ont donc pas besoin de nager des kilomètres pour trouver à manger ! On trouve d’autres groupes de dauphins côtiers dans l’estuaire de Sado, au Portugal et dans le Moray Firth, en Ecosse. La santé des dauphins n’a donc aucun rapport avec le nombre de kilomètres qu’ils nagent chaque jour. La santé et la sécurité sont surtout liées à la disponibilité de nourriture et à l’absence de prédateurs ou de menaces..

66% de la population européenne de dauphins dans les delphinariums sont nés en captivité. Aucun dauphin sauvage provenant des chasses en battue au Japon n’a jamais été importé en Europe. Boudewijn Seapark condamne vivement ces chasses et a pris ses distances. C’est pour cette raison que nous participons activement au programme d’élevage de l’EEP (Endangered species Program).

Savez-vous qu’1 dauphin nouveau-né sur 2 ne survit pas à sa première année de vie ? Ces chiffres sont les mêmes que ce soit en delphinarium ou en liberté … Des études scientifiques démontrent que le taux de natalité et le taux de mortalité sont plus ou moins les mêmes en liberté et dans les delphinariums.

Le delphinarium collabore régulièrement à des projets de recherche nationaux et internationaux.
En 2006, il a participé à un grand projet européen destiné à développer une méthode afin de réduire la prise accessoire de dauphins dans la pêche au chalut.
En 2005 et 2006, l’université d’Utrecht a mené une étude comportementale avec nos dauphins souffleurs.
En 2008, le delphinarium du Boudewijn Seapark a pris part à une étude scientifique .En 2008, le département de médecine vétérinaire de l’université d’Utrecht a mis au point une méthode afin de faire un meilleur suivi des yeux des otaries sur le plan médical. Une méthode de traitement a été établie pour les problèmes oculaires.
Une étude de plusieurs années a permis de développer au delphinarium une méthode pour mesurer les bébés dauphins alors qu’ils se trouvent encore dans le ventre de leur mère. Il est dès lors possible de fair une prévision concernant la date de naissance. Cette méthode de mesure est entretemps devenue une échelle de mesure internationale auprès d’autres delphinariums.

Le delphinarium sert également de centre de formation. Chaque année, le personnel compétent forme plusieurs étudiants. Des étudiants issus de la filière soins pour animaux, ainsi que des étudiants en médecine vétérinaire et en biologie en provenance de Belgique et des Pays-Bas, suivent un stage de quelques mois au delphinarium. Ils accompagnent les entraîneurs dans les soins quotidiens qu’ils apportent aux mammifères marins.

Le delphinarium collabore avec le centre de revalidation pour enfants de l’UZ Gent. Les enfants poursuivent leur thérapie dans le delphinarium accompagnés de thérapeutes. Le delphinarium collabore depuis des années avec la fondation Make-A-Wish®, Dreams4Kids, KinderDroomwens, LigueBraille,… afin de réaliser le rêve d’enfants malades ou moins valides.

Le delphinarium du Boudewijn Seapark: bien plus qu’un simple spectacle
Les principales priorités du delphinarium, tant pour l’organisation que pour le personnel, sont le bien-être, le respect et l’amour de nos animaux. C’est pourquoi nous condamnons le massacre des dauphins à Taiji ou les mauvais traitements donnés aux animaux où que ce soit dans le monde. Nous respectons le fait que certaines cultures chassent des animaux pour se nourrir. Il est toutefois inacceptable de tuer des animaux d’une manière cruelle ou inutilement brutale, et ce sans tenir compte des effets de ces massacres sur la survie de l’espèce animale.
Boudewijn Seapark soutient uniquement des jardins zoologiques qui mettent le bien-être des animaux au centre de leurs préoccupations. Les zoos modernes doivent être un exemple et montrer comment nous devons traiter les animaux et comment nous pouvons contribuer à la préservation des espèces. Nous sommes dès lors heureux de vous expliquer le fonctionnement de notre delphinarium, ainsi que la vérité qui se cache derrière certains mythes.

Boudewijn Seapark gebruikt cookies om het gebruik van de website te analyseren en het gebruiksgemak te verbeteren. | OK Lees hier meer over het gebruik van cookies.